200, rue Elgin, bureau 601
Ottawa (Ontario) K2P 1L5
Tél.: (613) 569-1158
Téléc.: (613) 569-4532

Ressources

Compte rendu du livre « Lean for the Public Sector... »

Fre Compte Rendu

Compte rendu de Michele Peach

imprimer un PDF résumé

51+lvm 8Tis L._SX342_BO1,204,203,200_Lean for the Public Sector: The Pursuit of Perfection in Government Services
Bert Teeuwen (2010)
223 pages, version de poche, 29,95 $
Il existe aussi une version Kindle de l'ouvrage.
Productivity Press
ISBN13 : 9781439840221

Compte rendu

Le terme « perfectionniste » porte bien souvent une connotation péjorative. Ceci dit, la quête de la perfection serait-elle l'objectif à se donner, surtout dans le secteur public? Est-ce faisable? Dans son ouvrage Lean for the Public Sector, Bert Teeuwen admet qu'on ne peut jamais atteindre la perfection et que les changements sont constants, mais qu'il faut néanmoins viser la perfection. Selon lui, c'est ainsi qu'on réussit à s'améliorer continuellement. J'en conviens. Ce livre est un ouvrage que tous les chefs du secteur public devraient lire - fédéral, provincial et local.

Après avoir lu les 12 chapitres, j'ai conclu qu'on pourrait mieux décrire cet ouvrage comme une sorte d'attitude - on y fait tout centrer sur le « client », ajoute de la valeur à tous les processus, élimine le gaspillage et aide les employés à s'intégrer pleinement aux processus gouvernementaux. J'ai tout particulièrement aimé l'interprétation que fait l'auteur du citoyen - personne qui joue divers rôles de client, utilisateur, sujet, électeur, contribuable, partenaire et administrateur. Pour chacune de nos actions, pour chacun des processus que nous avons, l'ouvrage m'a fait réfléchir et m'a incité à poser la question « qui est le client dans ce cas-ci? » et la question « ajoutons-nous de la valeur avec cette étape du processus? »

Les notions décrites dans cet ouvrage ne s'adressent qu'à des leaders créatifs et innovateurs. Surtout lorsqu'il est question d'éliminer le gaspillage, où l'on décrit à bon escient des freins et des contrepoids (ce qui est pour le client des « lourdeurs administratives »). Il s'agit là d'une possibilité difficile à envisager pour de nombreux administrateurs du secteur public (et politiciens) qui ne peuvent pas accepter rien à part un risque nul d'erreurs, de perte ou d'embarras.  Les ressources financières et humaines se faisant de plus en plus rares de nos jours, cette perspective n'est plus raisonnable et l'allégement des lourdeurs administratives et la gestion des risques (et non pas l'élimination complète de ceux-ci) sont devenus des éléments critiques.

Avis aux lecteurs! Il m'a fallu une éternité pour lire les chapitres 4 « Mapping the Value Stream » et 5 « Flow and the Pull Principle » - il a fallu que je me relise maintes et maintes fois.  Il faut absolument que les illustrations 4.2 et 4.3 se retrouvent sur la même page, pour que nous n'ayons pas à tourner la page. Les diagrammes « spaghettis » dans les illustrations 5.4 et 5.5 me donnent des frissons! Mais ils sont des préludes incontournables à d'autres principes « d'efficacité », notamment la mobilisation d'employés et la formation d'équipes Kaizen (amélioration continue). Vous devez donc vous trouver un endroit paisible et du temps sans interruptions dans votre horaire pour vous attaquer à ces chapitres.

Enfin, les cinq stratégies pour l'organisation du lieu de travail (trier, mettre en ordre, briller, normaliser et maintenir) peuvent apparaître comme représentatives du gros bons sens, mais le chapitre consacré à ces stratégies est fort pratique et vaut la peine de faire l'objet de quelques réflexions. Une petite mise en garde toutefois au sujet de Teeuwen - l'auteur ne fait aucune mention de la loi sur l'accès à l'information que la plupart d'entre nous devons respecter. L'auteur devrait peut-être revoir son conseil « en cas de doute, débarrassez-vous en ». J'aime cet ouvrage et les notions qu'on y décrit - il aidera à faire progresser ma ville.

Réimprimé avec permission, eFocus Municipal Assessment & Taxation, http://www.COMvivio.com.

**

MpAu sujet du critique littéraire
Michele Peach, CA, est l'agente administrative principale de la Ville de Mount Pearl, Terre-Neuve. Elle a travaillé pendant 34 ans dans le secteur public et a été gestionnaire de vérification au sein du Bureau provincial du Vérificateur général pendant 15 ans avant d'accepter un poste à l'administration locale. On peut communiquer avec elle au .

Résumé (Le résumé n'est pas disponible en français.)

Packed with international case examples and clearly delineating principles as they apply to public sector organizations, Lean for the Public Sector: The Pursuit of Perfection in Government Services demonstrates that Lean in the public sector is neither rocket science nor a typical profit-driven improvement program.

The book begins with coverage of the basic philosophy of Lean before detailing specific methods for improving processes in the public sector. It addresses concerns specific to the public sector environment and considers the role of the citizen, not only as customer, but as a voter, taxpayer, and community participant. The author provides a clear explanation of methods such as 5S, kaizen, standardization techniques, and Value Stream Mapping shaped to Lean Government. His approach provides a reality-based view of value-added services and waste in the public sector.

Written specifically to address the application of Lean practices in government and the public sector, this how-to workbook gives you the wherewithal to combat the 'We don't make widgets' mentality. Providing the tools to manage the entire Lean transformation process, the book helps you immediately integrate the Lean way of thinking and its tools into your improvement program.

© INSTITUT DE LA GESTION FINANCIÈRE DU CANADA 2015. TOUS DROITS RÉSERVÉS.